MAIRIE DE NEBIAN
MAIRIE  DE  NEBIAN

                                                                 Les 18° Estivales de Nébian

Cette  année, l’association  Histoire et Culture en Languedoc avait fait appel à la troupe des Pamamates pour interpréter des pièces de Georges Feydeau et de  Georges Courteline, deux auteurs de la fin du XIX° siècle toujours au répertoire. Ce fut une réussite : dimanche 9 juillet, les jardins de la Commanderie étaient pleins, et certains spectateurs ont dû trouver place sur les escaliers.

Jean-Louis Lacroix a remercié les spectateurs  présents, la municipalité de Nébian  et les bénévoles de l’association sans qui rien ne pourrait se faire. Il a aussi  lancé un appel : l’association recherche  de nouveaux bénévoles, et les jeunes retraités dynamiques sont  les bienvenus !

Le Maire Francis Bardeau a souligné l’action d’Histoire et Culture en Languedoc sur le plan de la culture et a remercié la troupe des Pamamates qui a trouvé depuis deux ans un accueil dans la commune.

Le public a ensuite passé un excellent moment de détente avec  les trois pièces mises en scène par Paul Garson et François Le Goff.  Il a  pu rire des absurdités, quiproquos et comiques de situation qui se sont succédés à un rythme endiablé ; la dernière pièce intitulée "les Boulingrin"  a été particulièrement appréciée.

La troupe des Pamamates a  longuement été applaudie, puis tout le monde s’est retrouvé autour d’un petit buffet et du traditionnel hypocras préparé par l’association.

Conférence sur le thème des femmes d’influence dans l’antiquité et au moyen-âge

Samedi 28 janvier, dans le cadre des balades du Clermontais, l’association Histoire et Cultures en Languedoc a donné sa première conférence de l’année 2017, sur le thème des femmes d’influence dans l’antiquité et au moyen-âge. La conférence a été ouverte par le maire de Nébian Francis Bardeau, accompagné du maire d’Adissan Philippe Huppé et de la conseillère à la communication de Nébian Chantal Cassagne.

Devant un auditoire averti, Philippe Huppé a brossé un tableau de la condition féminine au moyen-âge débarrassé des préjugés habituels. Ensuite, Jean-Louis Lacroix a évoqué la vie de trois femmes qui ont réussi à jouer un rôle important, malgré les limites que leur imposait leur statut social. Enfin, Maguy Chapot-Blanquet a décrit le processus d’idéalisation et de naissance d’un mythe multiforme autour d’Esclarmonde.

.

LE GRAND LANGUEDOC :  mythe ou réalité ?

La 9° rencontre internationale du patrimoine historique organisée par l’association Histoire et Cultures en Languedoc a eu lieu les 14, 15 et 16 octobre. Le samedi 15, la salle polyvalente de Nébian a accueilli un colloque dont le thème était « Le Grand Languedoc, mythe réalité ? »                                                       Devant près de 80 personnes, Francis Bardeau  a ouvert la journée, en prenant la parole en son nom et en celui de Denis Mallet, Vice- Délégué au Développement Culturel de la Communauté de Communes de Clermont-l’Hérault, qui était indisponible. Le rôle essentiel de l’association a été souligné : après avoir fait connaître le fantastique patrimoine du Pays Cœur d’Hérault, son activité s’est étendue à la grande histoire régionale, qui est en lien direct avec l’histoire de notre nation, et même  avec celle de l’Europe.

Le premier thème de la journée a été abordé par  Hélène Debax, professeur d’histoire à l’université de Toulouse 2 : elle  a présenté le travail de Didier Panfili, maître de conférences à Paris- Sorbonne, travail portant sur les comtes de Toulouse et la grande guerre méridionale. IL s’agissait de présenter la politique des comtes de Toulouse au cours de ce long conflit qui a duré de 1096 à 1213 et au cours duquel le duc d’Aquitaine, les rois de France, d’Angleterre, d’Aragon ont tenté de récupérer le domaine languedocien.Elle a ensuite présenté son propre travail traitant des principautés dans le Midi de la France au XII° siècle. Elle a décrit l’organisation des pouvoirs dans une société féodale sans Etat : toutes les relations entre les seigneurs, du plus petit au plus grand, étaient régies par le lien de vassalité, et il y avait des réseaux d’alliances qui pouvaient fluctuer. Le comte de Toulouse Raimond V a essayé de s’imposer à tous, sans y parvenir. Au moment de la formation des états nationaux français, anglais, catalano-aragonais, l’absence de cohésion et les conflits incessants entre les princes méridionaux tels que les Trenvavel et les Guilhem de Montpellier eurent pour conséquence la défaite et le rattachement à l’état français.

 

Alexandre Vergos, doctorant en Histoire, s’est attaché à évoquer le destin de la famille des Guilhem, bien connue des habitants de la région : elle constitue un exemple original de grande famille féodale dans le Languedoc du XII° siècle.

Enfin, Philippe Huppé, historien-écrivain, a évoqué l’émergence des consulats à travers les Guilhem de Clermont-Lodève.

juillet- août : mairie ouverte au public du lundi au vendredi et de 8h00 à 15h00, en continu.

Pour savoir ce qu'est Roul'Contact : cliquez ici

POUR CEUX QUI VEULENT PARTICIPER AUX ECHANGES AVEC RICOTE, CLIQUEZ SUR LE LIEN : fiche portrait

cliquer sur ce lien pour accéder au site officiel de Ricote

www.ricote.es/ricote/

 

Les photos et les textes peuvent

être imprimés, mais uniquement

POUR UN USAGE INDIVIDUEL ET GRATUIT

Comment nous joindre

MAIRIE DE NEBIAN

Place Jean MOULIN

34800 NEBIAN

 

Téléphone : 04 67 96 10 83

Fax : 04 67 96 06 43

mairienebian@gmail.com

Horaires d'ouverture de la Mairie

Du lundi au vendredi :

8H30 à 12H00 -13H30 à 17H