MAIRIE DE NEBIAN
MAIRIE  DE  NEBIAN

          Une animation très appréciée

 La visite du parc et des jardins du Domaine de la Tour s’est déroulée ce dimanche 14 juin. Cette première animation nébianaise depuis les 3 mois de confinement a obtenu double succès réel et mérité. D’abord par le nombre de visiteurs et ensuite par la reconnaissance de l’énorme travail réalisé par l’équipe d’Olivier Pauwels et Pierre Jean Grau. Avec le respect des consignes sanitaires encore en vigueur, les participants, tous masqués, ont été répartis par groupes de 10, conduits par des membres de l’association culturelle du domaine. Dans le premier groupe, guidé par Olivier Pauwels, on a remarqué le maire Francis Bardeau et son épouse. Ayant exercé, à ses débuts professionnels, le métier de jardinier paysagiste, c’est avec intérêt que l’édile a suivi la visite, prenant parfois la parole. Le jardin potager a été la 1ère étape du circuit. Installé en permaculture (des explications détaillées ont été fournies) cet espace a recours à diverses barrières phytosanitaires : multiplication des espèces sur le même territoire, recherche de variétés complémentaires, apport de plantes odorantes qui repoussent les parasites. Agnès Gardner a pris le relais pour la découverte de l’extraordinaire jardin exotique, montrant une grande diversité des espèces. Elle a poursuivi en passant par un chemin récemment et agréablement aménagé pour découvrir les 25 différents agrumiers plantés l’an dernier. De l’avis unanime des visiteurs ‘’c’est un jardin vraiment extraordinaire’’ !

 

 

Vendredi 28 février s’est tenue l’assemblée générale de l’association culturelle du Domaine de la Tour dans la salle de conférences du domaine, en présence de nombreux adhérents et de  Chantal Cassagne, conseillère municipale représentant  la commune. Pierre-Jean Grau, président de l’association a ouvert la séance par quelques remerciements et mots d’accueil , en commençant par l’ assemblée extraordinaire, indiquée dans la convocation, relative à la suppression de l’article 8 des statuts concernant le devenir de l’association le jour (le plus lointain possible !) où se posera le problème de la succession de la propriété. Pour que le domaine devienne une fondation, il faut, en plus du fait que l’association soit déclarée d’intérêt général (c’est fait), qu’elle soit d’utilité publique (demande en cours) .  Vote unanime.

L’association a enregistré 113 adhésions et une participation de 1800 personnes. Agnès Gartner a rappelé les multiples activités qui ont jalonné l’année 2019 en précisant, tout en projetant des photos des animations passées, l’organisation de 6 expositions (peinture, photos, couture),  7 spectacles hors festival (musique du monde, théâtre, chansons françaises, musique classique, jazz, gospel) et 5 spectacles durant le 12e festival du Domaine (opéra, piano et poésie, variétés, concert +repas). Agnès a également évoqué les 3 grandes journées grand public (raisin de table, patrimoine, agrumeraie) qui ont attiré des visiteurs venus de tout l’Hérault. Ce bilan exceptionnel a été salué par un vote unanime. Le trésorier, Claude Flourou, a présenté un bilan financier détaillé montrant une gestion saine, bien équilibrée. Il a insisté sur l’apport des sponsors et des subventions  et a remercié les généreux donateurs. Son travail consciencieux, précis a été voté à l’unanimité. Olivier Pauwels, directeur artistique, a dressé le bilan moral en signalant que 2019 avait été une année exceptionnelle. Il a signalé que le label d’intérêt général obtenu pour l’association permettait aux donateurs de bénéficier d’un crédit d’impôt de 66%. Parmi les nombreux projets il a précisé les dates, les noms des artistes, des vernissages, des concerts, des opéras, le 13e festival ,l’ouverture d’un restaurant avec la chef Sabrina Péis et un partenariat avec la Ligue contre le cancer pour l’organisation de 2 randonnées autour du domaine. Un programme ambitieux certes, mais connaissant le dynamisme d’Olivier , chacun sait que 2020 sera à nouveau une année exceptionnelle

    Premier concert de l'année 2020

Une fois de plus, Valérie Sajdik et Cédric Chauveau ont fait preuve de leur grand talent au Domaine de la Tour où ils se sont produits ce vendredi 7 février devant un public particulièrement chaleureux. C’était la troisième fois que l’association culturelle de ce domaine les accueillait (une fois tous les deux ans). Le thème au programme de ce soir affichait la question ’’Qui sommes-nous?’’ Entre des chansons en allemand, en anglais et en français, Valérie s’est posée la question du jour en illustrant, par ses présentations, des histoires de voisinage, de famille, de voyages, de rêves et même d’espionnage. Elle a séduit les spectateurs par ses propos toujours empreints d’une pointe d’humour et bien sûr par son interprétation teintée d’une touche de jazz et parfois de mélancolie. Le talentueux pianiste Cédric Chauveau est bien connu des Nébianais qui ont eu plaisir à l’applaudir à diverses reprises en concert dans le village aussi bien avec Carole Gabriel qu’avec Rachel Ratsizafi. Plusieurs des 18 chansons au programme de ce soir ont été écrites et composées par ce brillant duo. Valérie Sajdik et Cédric Chauveau se sont produits à Vienne, Bruxelles et à New York pour interpréter leur précédent thème ‘´Stranger here myself ´´ présenté au Domaine de la Tour en février 2018.

  La journée du patrimoine au Domaine de la Tour

Le thème de cette année étant : « les distractions aux XVIII° et XIX° siècles », le Domaine de la Tour avait choisi de s’intéresser plus particulièrement au règne de Louis XV, au Directoire, au second Empire et à la troisième République.

Tout au long d’un parcours jalonné de saynètes, les visiteurs ont pu découvrir l’évolution des modes vestimentaires parfois extravagantes, comme ce fut le cas pour les « Incroyables » et les « Merveilleuses » : jeunes mondains avides d’oublier la période la plus dure de la révolution. Les distractions étaient représentées par des jeux disposés dans le parc, et les visiteurs ont pu s’essayer à certains d’entre eux. Une attention particulière était portée aux salons qui sont le reflet de la vie sociale et politique. Ainsi, sous Louis XV (et Louis XVI), ils réunissaient nobles, bourgeois, ecclésiastiques, mais aussi hommes politiques ou militaires. Les philosophes y étaient reçus et lisaient des passages de leurs ouvrages qui étaient ensuite commentés ; on peut ainsi dire que ces salons ont été le terreau des idées révolutionnaires. Sous le Directoire, les salons restent littéraires, mais s’ouvrent vers la musique, le théâtre et surtout la politique. Sous Napoléon III, rien de tout cela : le salon est devenu un lieu de rencontre mondain, frivole et léger : musique et danse remplacent les discussions politiques.

 Trois visites se terminaient par un petit concert illustrant chacune des époques évoquées. L’ambiance était donnée par les costumes des bénévoles de l’association et ceux des deux artistes : Ulrike van Cotthem (chant) et Conrad Wilkinson (piano). Le premier concert évoquait le classicisme en musique, avec des œuvres de Mozart. Le second évoquait le début du romantisme avec des œuvres de Schubert et de Beethoven. Pour le dernier, des œuvres de Robert et de Clara Schumann, de Brahms, de Debussy et de Duparc rappelaient l’apogée du romantisme.

Une visite rendue vivante grâce aux bénévoles, présents et actifs tout au long du parcours :  ils ont notamment participé avec talent à des petites scènes illustrant les différents thèmes traités, et ils ont donné vie au parc en déambulant en costumes d’époque, en jouant au croquet, au billard Nicolas. Ce fut à la fois passionnant et instructif.

                                        

PORT DU MASQUE  OBLIGATOIRE CLIQUEZ SUR CE LIEN

mairie/ouverture au public

du 29 juin au 28 août 2020

- de 09h00 à 15h30                non-stop les lundis, mardis, jeudis et vendredis

 - de 09h00 à 12h00 les

 mercredis

 

 

cliquer sur ce lien pour accéder au site officiel de Ricote

www.ricote.es/ricote/

 

Les photos et les textes peuvent

être imprimés, mais uniquement

POUR UN USAGE INDIVIDUEL ET GRATUIT

Comment nous joindre

MAIRIE DE NEBIAN

Place Jean MOULIN

34800 NEBIAN

 

Téléphone : 04 67 96 10 83

Fax : 04 67 96 06 43

mairienebian@gmail.com

Horaires d'ouverture de la Mairie

Du lundi au vendredi :

8H30 à 12H00 -13H30 à 17H